A quel jeu joue notre Direction ?

En outre la Direction nous a proposé dans le cadre de son obligation de négocier un accord sur le droit à la déconnexion, plutôt un accord sur le droit à la reconnexion oc­casionnelle en semaine de 19h à 22h et exceptionnelle le samedi pour une durée maximum de 3 heures. Ce qui vous per­mettra de compenser la forte charge de travail mais sans pouvoir le déclarer dans Galatée s et être payé ou compensé en congés !!!

C’est ça qu’on appelle le progrés social ? Travailler sans âtre payé !

Cet accord aurait clairement remis en cause celui de la Durée du Temps de Tra­vail et le principe même du temps de repos obligatoire hebdomadaire et Week-end des cadres au forfait jours s’il avait été signé !

Nous ne pouvons cautionner ces pratiques et une politique salariale qui ne peut qu’ailler à l’encontre des nouvelles attentes en matière de RVI sur des objectifs partagés par les équipes.

Il est clair que le choix du Crédit agricole de favoriser encore nos actionnaires à notre détriment avait déjà été annoncé aux marchés financiers le 7 novembre der­nier. Ainsi à fin décembre 2018 l’augrnen­tation du dividende des actionnaires de CASA proposée à l’Assemblée Générale est de +9.5% comparé à notre petit 1.40% d’augmentation des salaires de CAAS.

Comme vous le savez, le groupe CASA a demandé à ses entités de rentrer en négo­ciation afin d’ouvrir des échanges pour le versement d’une prime aux salariés, dans le cadre de la mesure Macron permettant de verser une prime défiscalisée sociale­ment et fiscalement pour des salaires al­lant jusqu’à 54000€. L’InterSyndiCAAS a signifié rapidement à la Direction de pren­dre ses responsabilités vu qu’elle ne souhaitait rien négocier et que la loi lui per­mettait de prendre une décision unilatérale.

Une entreprise comme la nôtre au sein  d’un groupe solide tel que le Crédit Agricole se doit de partager avec ses salariés et non uniquement avec ses actionnaires !!

C’est bien ça la RSE (Responsabilité So­ciale et Environnementale) !

Adhérez à  un syndicat,  faites adhérer  autour de vous

Les syndicats ont besoin de vous pour avoir du poids dans les négociations, afin de défendre vos droits, et pourquoi pas en gagner de nouveaux. C’est pourquoi nous vous encourageons à adhérer à une des organisations syndicales de l’Inter­SyndiCAAS pour soutenir vos représen­tants ou même pour vous investir per­sonnellement dans ce rôle. Les actions menées par les syndicats ne peuvent se faire qu’avec des adhérents  !

Des résultats de CASA exceptionnels et nos salaires stagnent !

Le travail ça ne paie pas, comme l’a encore montré la récente. étude de l’ONG Oxfam sur les inégalités et la distribution de divi­dendes par les entreprises du CAC40 (www.oxfamfrance.org)

On pourrait aussi évoquer la responsabilité sociale de CASA à-vis de ses salariés. Qu’en pensez-vous ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *